ALINEON®
The Alineon Chronicle
Want or need to change?
Discover your first steps in your new life.
How to stay on track with your objectives - Dec 2014
Do you know how to keep your objectives on track until you reach them?
You may have been wondering why some people usually reach their objectives more easily than you... Or what makes you tensed or under pressure while focusing on your target, or how to be sure to succeed, how the human brain works with objectives, etc... all these questions have answers for already more than a hundred years. And if there is a way for you to achieve any of your goals and by providing the minimum effort, would you be interested? It sounds reasonable to take advantage of it, doesn't it?!
Check out immediately how to clarify your objectives to ensure your success with the minimum effort.
Don't forget to share around you!
Three formats available, enjoy !
  • To watch immediately,
  • and also :

WIN AN INDIVIDUAL INTERVIEW

Leave your comments here below and participate in the draw to win a personalized individual interview !
Comments
We love your comments! Only your firstname will be displayed, as your can see below. Your email will not be displayed nor shared with anyone.
Alineon - Dec 2014
You can share here your thoughts, feelings, questions, achievements, etc.
What do you think? How do you feel about this information? What are your results? How proud are you about your new achivements? What are your questions? Or what are your difficulties?
Richard - 10 Sep. 2019
Voici mon mémo perso:
1) Ne pas focaliser sur le problème mais TOUJOURS sur l'objectif.
2) TOUJOURS avoir un objectif. Pas d'objectif = dérive assurée.
3) A quel point mon objectif est-il clair? ( Mesurable et vérifiable )
4) Si j'ai plusieurs objectifs, je n'en garde qu'un seul en priorité.
5) Ne pas confondre CIBLE et CHEMIN pour y parvenir. La cible doit être le point de focus et non l'inverse.
6) Il n'y a nul besoin de souffrir pour parvenir à l'objectif atteint. ( car souffrance égal focus sur le "comment faire" donc sur le chemin )
7) Je décide de rester VIGILANT aux moments où je ressens du stress et de la tension ou de l'inquiétude car ils sont mes alertes que je focalise sur le chemin et non pas l'objectif. Je rebascule consciamment dans la détente et le lâché prise pendant quelques minutes en me focalisant sur le but. Et je vois ce qui se passe au fil des jours...
Marion - 7 Apr. 2018
Il est intéressant de voir que même si l'on ne donne pas d'objectif à notre cerveau, il en choisira un de lui-même ! A ce moment là, tant qu'à faire et pour profiter vraiment de la vie, autant lui en donner un qui nous fasse plaisir et réponde à des envies et des passions. Je pensais être claire sur le sujet de l'initiative, mais en fait je me rends compte que c'est en clarifiant encore et toujours ce que je veux, que les initiatives et l'inspiration me seront "soufflés" par mon conscient ou inconscient. Cette chronique est vraiment magnifique pour commencer à comprendre le besoin de lâcher prise et de se faire confiance. On ne lâche pas prise sur sa vie, on se fixe et focalise sur un objectif et on lâche prise sur la manière d'y arriver ! Ce qui rend la vie plus facile :)
Nathalie - 27 Mar. 2018
Bonjour. Merci partager ces concepts. Tout en evitant le "multi-tasking" ou "multi-taches", est-il possible et suffisamment efficace de donner au cerveau un ordre du type: "ecrire deux articles par jour sur xxx sujet, tout en etant heureux et satisfait du bon développement de mon nourrisson"?

=> Bonjour Nathalie, bien sûr et heureusement!
Il faut simplement être consciente que pendant les moments où tu te concentres pour écrire, tu ne peux pas être -vraiment- disponible pour ton bébé (et vice versa). Tu peux d'ailleurs lui expliquer et "convenir" avec lui de moments où tu prends soin de lui (et où tu lui dédies ton attention sans continuer à penser à autre chose) et de moments où ton nourrisson te laisse te concentrer. Avec un peu d'entrainement (surtout pour toi à t'y discipliner, cela fonctionne forcément puisque le cerveau est conçu comme ça, et un bébé le sait. Il n'a pas encore "appris" à en douter...)
David - 22 Jan. 2018
Pour moi le point essentiel est de faire l'effort de clarifier au maximum les objectifs et les ordonner par priorité. Le reste du boulot sera guidé par le cerveau.
Nathalie - 7 Dec. 2017
Bonjour à tous. J'ai découvert et re-découvert un point qui me paraît important et j'aimerais le rappeler aux lecteurs ici. Aline explique bien l'importance de ne pas confondre l'objectif avec les moyens d'y arriver. Si l-on ne fait pas attention, on a tendance à nous focaliser sur le "comment" et non sur l'objectif lui-même. Si l'objectif est de vivre à tel endroit, il est crucial de clarifier le pourquoi, plutôt que de se focaliser sur le comment. Durant ce processus de clarification, il peut arriver de se rendre compte que notre attention est focalisée ailleurs, au mauvais endroit!
Alice - 20 Oct. 2017
Ça m’a pris un peu de temps pour intégrer ce qui était derrière cette chronique.
Je tournais en rond car il y avait quelque chose de pas très claire et d’inconfortable.
J’avais défini des objectifs qui me semblaient complètement déconnectés de mes préoccupations journalières .
En revenant sur ces objectifs, en les clarifiant à nouveau, en creusant, je me rend compte que tout est lié.
Plus je me concentre sur mes objectifs , plus mon cerveau me donne des pistes pour les atteindre. Elles passent par la mise en place d’initiatives et d’idées à mettre en place au jour le jour, qui viennent comme ca a partir d'un mot, d'une image.
Elles peuvent sembler déconnectees au premier abord mais pas du tout en fait.
Merci Monsieur Cerveau , je vous suis très reconnaissante de votre aide et on va y aller RELAX une priorité après l’autre s’il vous plait, petit pas par petit pas  (n’hésitez pas à lire la chronique d’Alineon sur la reconnaissance )
Céline - 2 Sep. 2017
Merci Aline, cette chronique est extrêmement riche, elle comporte plusieurs révélations pour moi :
- pour moi qui ai du mal à faire des choix, je suis rassurée de comprendre qu'il s'agit simplement de choisir par quoi COMMENCER, et non pas de renoncer au reste
- cela ne sert à rien de s'épuiser à chercher une solution alors qu'il suffit de s'exposer précisément ce qu'on voudrait atteindre, et de se faire CONFIANCE pour obtenir la meilleure solution sans y penser (consciemment), et donc de LACHER PRISE pour suivre le mouvement qui va se mettre en place
- le vrai travail est de clarifier A FOND ses objectifs pour savoir à tout moment ce qu'on veut VRAIMENT (quoi, pourquoi, où, qui, ...)
Nathalie - 26 Aug. 2017
Chère Aline, merci infiniment de partager ces informations ici. Quelles sont donc les questions à se poser ou à poser à son cerveau pour réussir à savoir Et identifier quel est notre objectif ? Merci encore!
Chantal - 1 Jul. 2016
Merci pour cette excellente chronique ! C'est vrai que chaque fois que j'ai clarifié des objectifs par écrit, clairement, avec émotion, en allant chercher la vraie motivation qui est derrière, il s'est produit des événements complètement bluffant dans les heures qui ont suivi, en faveur de ces objectifs. Et avec Reprôg je suis passée à la vitesse grand V !
Je voudrais partager mon "truc" pour rester focus sur mon objectif principal sans me disperser : toutes les autres choses que j'ai envies de faire (ou avoir ou vivre), je les accueille avec le sourire - dans le sens que j'en prends conscience avec bienveillance - puis immédiatement je décide "quand" je les ferai, c'est à dire après mon objectif principal. Je vois ça comme une "récompense". Je me réjouis d'autant plus d'avancer sur mon objectif principal, parce que j'ai conscience des récompenses qui m'attendent ensuite.
Patrice - 13 Feb. 2016
Grâce à REPROG j'ai pu définir et hiérarchiser mes principaux objectifs et je sais maintenant que leurs réalisations ne dépend que de moi. En me concentrant sur mes Objectifs, j'impulse à mon cerveau une énergie positive qui va l'encourager à mobiliser ses/mes moyens pour les réaliser. Si la pensée est là , l'action suivra spontanément. Donc à la casse les prises de tête et vive la spontanéité. Ce qui n'exclut pas une réflexion positive sur les capacités et des moyens disponibles.
JL - 12 Feb. 2016
Merci pour cette vidéo. Finalement, avancer et diriger ma vie, (1) c'est me poser pour définir et clarifier mes objectifs, (2) choisir celui qui a la priorité la plus importante, (3) focaliser sur mon but et mes bénéfices sans me soucier de comment je vais l'atteindre, (4) et avancer chaque jour en écoutant mon cerveau me proposer des actions spécifiques pour y parvenir. La régularité des actions est aussi importante que de rester focaliser sur le but plutôt que le chemin.
Merci pour ces rappels ! Et rendez-vous sur la ligne d'arrivée !
IDA - 2 Feb. 2016
Merci pour ces explications claires et bien illustrées. Il s'agit donc de savoir ce que je veux atteindre, et le cerveau et l'univers collaborent sur le comment je vais y arriver, puisqu'on attire ce sur quoi on focalise ses pensées. Donc je ne sais pas comment, mais ça va se faire! Je m'en réjouis déjà. Je ne dois pas oublier de décortiquer le sujet de mon objectif et de rester focalisée dessus, par les techniques appropriées.
Britt - 13 Aug. 2015
Voilà qui remet les idées en place. Ce sont des informations qui paraissent évidentes en les écoutant et qui pourtant semblent avoir la fâcheuse habitude de se dérober à notre esprit!
J'en comprends que c'est vraiment notre responsabilité individuelle de savoir ce que l'on veut et de se discipliner soi-même à rester "branché" sur ce que l'on veut au lieu de se laisser dériver vers les doutes, les peurs, les hésitations, etc.
Un grand merci pour m'avoir permis cet excellent résumé de ce qu'il faut pour réussir. Merci.
Nathalie - 13 Jan. 2015
Je ressens dans cet exercice et apprentissage, le résumé de tout ce que j'ai appris à gérer jusqu'à présent grâce au programme Alineon. Parce que tous les petits "problèmes" du quotidien, comme vouloir recevoir de la reconnaissance des autres, régler un conflit, donner pour recevoir, avoir une meilleure estime et opinion de soi, etc, au final il s'agit de réussir à choisir un objectif et de l'atteindre, en sachant qu'on ne peut que réussir. Donc, apprendre ici, que notre cerveau a besoin d'un objectif, qu'il faut découvrir cet objectif pour notre cerveau sans quoi il se mettra naturellement à atteindre un objectif qu'il aura choisi de résoudre à notre place (le cerveau fonctionne pour nous garantir la survie), sans que celui-ci soit forcément l'objectif que nous voulons atteindre. Pour ne pas risquer de "perdre son temps" à se perdre dans nos problèmes, autant se fixer un objectif et de l'atteindre par le moyen le plus efficace et directe qui existe. Je pense que "avoir un objectif et l'atteindre" représente la recherche du bien-être dans sa totalité, et il englobe tous les autres exercices que j'ai appris à pratiquer afin de résoudre mes problèmes sentimentaux, professionnels, et personnels. Donc savoir déterminer un objectif n'est pas chose facile, mais ceci détermine le bien-être que nous cherchons tous à atteindre. Une fois que nous savons ce que nous voulons vraiment, nous sommes prêts à passer à l'action.
Nathalie - 13 Jan. 2015
En ce qui me concerne, je pense qu'un bon moyen de garder le cap sur mon objectif du moment est de m'installer un rappel automatique "reminder" ou sur mon "calendrier google" sur mon smartphone avec un mot clé qui me rappellera au quotidien à me concentrer sur un seul objectif. Néanmoins, s'il existe d'autres moyens plus puissants encore pour nous aider à garder le cap, pourriez-vous les partager avec moi? Merci infiniment!!

=> Bonjour Nathalie, ton idée du reminder est effectivement excellente!
Tu trouveras de nombreuses techniques expliquées dans les différents sujets de La Chronique Alineon et pour aller plus loin, plus d'une douzaine d'outils sont expliqués et utilisés dans le programme REPRÔG désormais disponible: www.reprog.alineon.com. Même si parfois on ne s'en aperçoit pas, la plupart des techniques utilisées sont en fait des moyens de focaliser sur ce que l'on veut, de le clarifier et d'optimiser le chemin pour y arriver. C'est une des raisons qui rendent ce programme si puissant.
Brian - 16 Dec. 2014
Thank you for the great information Aline. Very good information, and very useful, easy to apply immediately!
audrey - 15 Dec. 2014
Bonjour Aline

Je serais contente si tu pouvais m'envoyer les questions afin de travailler mon objectif, j'ai des difficultes pour clarifier et mettre au clair mes objectifs

=> Bonjour Audrey, quel est donc ton objectif?
- La première chose à faire est de mettre des mots dessus, idéalement par écrit, car cela t'oblige à faire cette transcription depuis ta pensée vers une réalité. Mettre des mots dessus, même si ce ne sont pas les bons au début, et voir ce que cela t'inspire, puis changer les mots jusqu'à trouver ceux qui te permettent d'y voir plus clair.
- Si cela est déjà trop difficile, alors tu peux commencer par mettre des mots sur ce qui ne va pas. Idem, par écrit. Puis réfléchir à ce que tu veux à la place.
Le plus dur est souvent de prendre la feuille et le stylo puis de s'asseoir avec, car une fois là, avec l'objectif de réussir... le reste se fait tout seul.
Marie José - 15 Dec. 2014
Bel exemple de synchronicité ! un coup de pouce qui tombe à point.
Merci Aline.
Sylvain - 15 Dec. 2014
Merci Aline pour ces conseils qui tombent bien avant de prendre de bonnes résolutions pour 2015. Et si je mettais des priorités à mes résolutions pour une fois, peut-être pourrais-je en atteindre plus ;-)